Groupe consultatif sur l'ethique (GCE/EAG)

Le Groupe consultatif sur l’éthique (GCE ou Ethics Advisory Group/EAG) a été créé afin de donner des orientations éthiques pour les travaux de L’Union au niveau national et international. Son rôle est de préserver la dignité et les droits des participants aux études et de promouvoir des normes éthiques pour les services de santé respiratoire. L’GCE se compose de six membres sélectionnés afin d’assurer une représentativité professionnelle et géographique. Les membres actuels sont des citoyens d’Afrique du Sud, d’Inde, du Soudan, des Philippines, de Corée et des États-Unis. Ce sont des professionnels dans les domaines des sciences sociales, de la recherche, de la médecine clinique et de la santé publique.

L’GCE examine tout protocole dans lequel un membre du personnel ou un consultant de L’Union est l’investigateur principal et sera probablement un co-auteur, ou dans les cas où L’Union finance l’étude ou en est le promoteur. Dans le cadre d’un processus officiel de demande, l’GCE évalue en particulier la valeur sociale de l’étude, les méthodes (une méthodologie scientifique médiocre n’est pas éthique), les formulaires de consentement éclairé pour les études allant au-delà de l’examen de dossiers, les risques pour les participants, la confidentialité des informations recueillies sur les participants, l’implication de la communauté et des chercheurs ou services de santé locaux et l’avis favorable du comité d’éthique local.

Les études impliquant l’examen de données et dossiers existants doivent être également examinées par l’GCE.

Les demandes d’études  de dossiers existants sont examinées par le président du GCE et les autres demandes par l’ensemble du comité.  Si le GCE a des préoccupations ou des suggestions concernant des problèmes d'éthique, elles sont communiquées aux demandeurs.  L'étude est approuvée une fois les modifications nécessaires apportées.

Entre 2005 et 2012, 291 demandes ont été présentées au GCE, dont 87% depuis 2009. Au 30 novembre, 107 demandes avaient été reçues en 2013.