Prix Stephen Lawn pour la recherche sur la tuberculose et le VIH

A propos du Fonds à la mémoire de Stephen Lawn

Le Fonds à la mémoire de Stephen Lawn a été établi en 2016 dans le cadre d’un partenariat mondial entre le Centre antituberculeux de l’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres (Royaume-Uni), le Centre Desmond Tutu sur le VIH de l’Université du Cap (Afrique du Sud) et L’Union, avec l’appui de la revue The Lancet.

A propos du Prix

Le Fonds a créé un Prix de la recherche pour récompenser les travaux novateurs sur la tuberculose et le VIH en Afrique subsaharienne, ainsi que les jeunes chercheurs qui mènent des travaux prometteurs visant à réduire le fardeau de la tuberculose et du VIH/sida en Afrique. Le Prix sera remis chaque année à la Conférence mondiale de L’Union sur la santé respiratoire et comprendra : 

  • une prise en charge complète pour assister à la conférence (voyage, frais d’inscription à la conférence, hébergement et indemnités journalières de subsistance).
  • une enveloppe de 1 000 livres sterling et un certificat.
  • une biographie professionnelle/un article publié dans The Lancet.
  • une invitation pour participer à la conférence à la mémoire de Stephen Lawn organisée en mars de l’année suivante (à Londres et au Cap), avec la possibilité pour le lauréat de présenter ses travaux lors d’un séminaire et de tisser des liens avec des pairs.

Les candidatures au Prix Stephen Lawn pour la recherche sur la tuberculose et le VIH sont ouvertes aux cliniciens et/ou chercheurs de tout pays qui ont achevé leur formation postuniversitaire (Master en santé publique, doctorat, diplôme de docteur en médecine ou formation postdoctorale) dans les cinq dernières années, qui sont âgés de moins de 40 ans au moment du dépôt de la candidature et qui ont mené avec succès des recherches novatrices susceptibles d’améliorer la lutte contre la tuberculose et le VIH en Afrique subsaharienne. Il n’est pas indispensable que les résultats des travaux de recherche aient été publiés.

Critères de sélection

Le Prix Stephen Lawn pour la recherche sur la tuberculose et le VIH sera géré par L’Union. Le lauréat mondial sera désigné par un panel d’experts de premier plan sélectionnés par L’Union et les organisations partenaires susmentionnées. Les candidats seront évalués sur :

  • l’élément novateur de leur recherche ainsi que sur la rigueur et la qualité scientifiques de leurs travaux ;
  • l’impact potentiel de leur travail sur la tuberculose et le VIH en Afrique subsaharienne ; et
  • la mesure dans laquelle le Prix pourrait contribuer à faire avancer les travaux du candidat dans la lutte contre la tuberculose et le VIH.

Processus de candidature et d’attribution

La période de dépôt des nominations au Prix Stephen Lawn pour la recherche sur la tuberculose et le VIH est ouverte jusqu'au 20 janvier 2018.



Proposez dès à présent une candidature pour les prix 2018