Prix du jeune chercheur de L'Union

Le Prix du Jeune Chercheur a été créé en 2011. Il distingue un chercheur pour ses travaux sur la tuberculose ou la santé respiratoire publiés au cours des cinq dernières années, alors qu'il était âgé de 35 ans ou moins.

Chaque prix se compose de 2 000 dollars américains et d'un certificat présentés à la Conférence mondiale de L'Union sur la santé respiratoire. Les lauréats ne pouvant être présents à la conférence peuvent désigner un collègue qui recevra le prix en leur nom.

  • Les lauréats peuvent demander que la prise en charge comprise dans le prix bénéficie à un délégué qui, à défaut, n’aurait pas la possibilité d’assister à la conférence.
  • Les lauréats ne pouvant être présents à la conférence peuvent désigner un collègue qui recevra le prix en leur nom.

Récipiendaires

2016 : Le Dr Rein Houben (Royaume-Uni) est épidémiologiste des maladies infectieuses. Il a été récompensé pour ses recherches sur l’infection tuberculeuse latente et les causes structurelles de la tuberculose.

 
 

2015 : Le Dr Jason Andrews (États-Unis d’Amérique) est épidémiologiste et spécialiste des maladies infectieuses. Il a fait ses études de médecine à l’Université Yale, avant de poursuivre sa formation à l’Université de Californie à San Francisco (UCSF) et à Harvard. Il est aujourd’hui professeur adjoint en médecine à l’Université de Stanford. Ses recherches portent sur la dynamique de la transmission de la tuberculose dans les milieux à forte prévalence. Dans ses travaux actuels, il s’intéresse notamment aux vecteurs de la tuberculose dans les bidonvilles sud-africains et les prisons brésiliennes.

 
Dr Grant Theron

2014 : Le Dr Grant Theron (Afrique du Sud) est scientifique principal au sein de l’Unité Infection respiratoire et immunité de la Faculté de médecine de l’Université du Cap (Afrique du Sud). Ses recherches portent sur la conception et l’évaluation sur le terrain de diagnostics pour la tuberculose et la pharmacorésistance. Il a récemment dirigé dans quatre pays un essai randomisé contrôlé sur le test GeneXpert pour la tuberculose, le premier du genre à mesurer l’impact clinique du test et qui a démontré sa faisabilité sur le lieu de soins lorsqu’il est effectué par un personnel de santé disposant d’une formation minimale.

 
 

2013 : aucun récipiendaire.

 
dowdy

2012 : Dr David Dowdy (États-Unis d’Amérique) est épidémiologiste et praticien en médecine interne générale. Ses travaux portent essentiellement sur la modélisation de l’impact et de la rentabilité des interventions de diagnostic pour la tuberculose, notamment sur l’élaboration de méthodes pour des outils pratiques au service des décideurs. 

 
Ph010131_Middelkoop_cut

2011 : Dr Keren Middlekoop (Afrique du Sud) est clinicienne et chercheuse principale au Centre de recherche Desmond Tutu sur le VIH à l’université du Cap. Elle a été récompensée pour ses travaux sur l’épidémiologie de la TB et du VIH ainsi que sur l’impact du VIH et de la thérapie antirétrovirale sur les patients atteints de TB.

Proposez dès à présent une candidature pour les prix 2018