Le Prix Scientifique de L'Union

Le Prix Scientifique de L'Union distingue des chercheurs à un stade quelconque de leur carrière pour leurs travaux sur la tuberculose ou la santé respiratoire publiés au cours des cinq dernières années.

Chaque prix comprend une prise en charge totale pour assister à la Conférence mondiale sur la santé respiratoire de L'Union (badge de délégué complet, transport, hébergement et per diem), une somme de 2 000 US$ et un certificat remis lors de la conférence.

  • Les lauréats peuvent demander que la prise en charge comprise dans le prix bénéficie à un délégué qui, à défaut, n’aurait pas la possibilité d’assister à la conférence.
  • Les lauréats ne pouvant être présents à la conférence peuvent désigner un collègue qui recevra le prix en leur nom.

Lauréats

 

2016 : Le Dr Andreas Diacon (Afrique du Sud) est professeur à l’Université Stellenbosch du Cap et Directeur général de Task Applied Science. Il a été récompensé pour ses recherches sur la tuberculose et ses travaux sur la mise au point de nouveaux antituberculeux.

2015 : Le Dr Helen Cox (Australie) est chercheur principal au sein du Département de microbiologie médicale de l’Université du Cap. Épidémiologiste spécialiste de la tuberculose, elle travaille depuis 2001 sur la tuberculose et la tuberculose multirésistante. Elle a joué un rôle clé dans la mise en place de l’un des tout premiers programmes de traitement de la tuberculose pharmacorésistante en Asie centrale et participe depuis 2008 à des travaux de recherche opérationnelle dans un bidonville du Cap – Khayelitsha –, où la tuberculose pharmacorésistante est très présente. Originaire d’Australie, le Dr Cox est aujourd’hui établie de façon permanente en Afrique du Sud.

Dr Richard E Chaisson 2014 : Le Dr Richard E Chaisson (États-Unis d’Amérique) est le fondateur et Directeur du Centre de recherche sur la tuberculose. Il est également chercheur principal au Centre de recherche sur le sida et professeur de médecine, d’épidémiologie et de santé internationale à l’École Bloomberg de santé publique et à l’École de médecine de l’Université Johns Hopkins à Baltimore, dans l’État du Maryland (Etats-Unis). Il travaille depuis plus de 30 ans dans le domaine de la recherche sur la tuberculose et le VIH et a joué un rôle actif dans la mise au point des soins cliniques et la formation de nouveaux cliniciens et chercheurs. Il a publié plus de 450 articles scientifiques et chapitres d’ouvrages.
Dr Kogieleum Naidoo 2013 : Le Dr Kogieleum Naidoo (Afrique du Sud) a été récompensé pour la recherche qu’elle a publiée sur la TB-VIH, qui comprend une étude sur le moment opportun pour débuter l’administration d’antirétroviraux pendant un traitement de la tuberculose et qui a démontré une réduction de 56 % de la mortalité chez des patients co-infectés par le VIH et la TB.
Menzies 2012 : Dr Dick Menzies (Canada) est connu pour sa longue carrière dans la recherche et les soins contre la tuberculose débutée au Lesotho. Il a créé un programme de recherche sur la tuberculose qui comprend des études cliniques et épidémiologiques en lien avec un vaste service clinique pluridisciplinaire à l’Institut thoracique de Montréal.
HaileyesusGetahun_2 2011 : Dr Haileyesus Getahun (Suisse) travaille au sein du Département Halte à la tuberculose de l’OMS. Il a été récompensé pour ses contributions à l’élaboration de politiques et pratiques fondées sur des données probantes dans le domaine de la TB et du VIH. En tant que coordinateur du Groupe de travail mondial TB/VIH du partenariat Halte à la tuberculose, il a contribué à définir le programme de plaidoyer mondial destiné à susciter une réponse mondiale de la part des parties prenantes.
Dedha 2010 : Dr Keertan Dheda (Afrique du Sud) pour ses contributions exceptionnelles et son programme de recherche en cours dans le domaine prioritaire de la tuberculose et de sa forme très résistante aux antituberculeux.
Escombe 2009 : Dr Rod Escombe (Royaume-Uni) pour ses recherches sur la ventilation naturelle pour la prévention de la contamination aéroportée, sur l'installation de lampes UV au plafond des chambres pour la prévention de la transmission nosocomiale de la tuberculose et sur l'infectiosité des patients atteints de tuberculose co-infectés par le VIH.
Zachariah 2008 : Dr Rony Zachariah (Belgique) pour ses travaux sur l'administration et la surveillance du traitement antirétroviral dans un contexte de district, qui ont ouvert la voie à la création du système national de traitement antirétroviral au Malawi.
  2007 : Dr Madhukar Pai (Inde/Canada)
  2006 : Dr Stephen D Lawn (Afrique du Sud)
 

2005 : Dr Ajit Lalvani (Royaume-Uni) 

 

2004 : Dr Igor Mokrousov (Russe)

 

2003 : Dr Elizabeth Lucy Corbett (Royaume-Uni) 

 

2002 : Dr Jose A Castro Rodriguez (Chile)

 

2001 : aucun récipiendaire

 

2000 : Dr Ramesh Panchagnula (Inde)

 

1999 : Dr Fred Nuwaha (Ouganda)

 

1998 : Dr Joseph A Odhiambo (Kenya)

   

 

Proposez dès à présent une candidature pour les prix 2018