Des environnements sans tabac

Les villes chinoises ouvrent la voie pour des environnements sans tabac

L’Union a collaboré avec huit grandes villes chinoises – Guangzhou, Harbin, Lanzhou, Nanchang, Shenyang, Tianjin, Shenzhen et Jinan – pour élaborer et mettre en œuvre une législation antitabac au niveau local. Ces villes représentent une population de près de 70 millions de personnes. Trois de ces villes – Guangzhou, Harbin et Tianjin – ont commencé à appliquer leurs nouvelles lois. Les villes restantes sont toutes en train de mettre en place une législation complète en faveur d’environnements sans tabac.

Législation antitabac en Bulgarie

En mars 2011, L’Union a invité une délégation du ministère bulgare de la Santé et des ONG partenaires de Bulgarie à participer à un atelier MPOWER sur la lutte antitabac. Au cours de l’atelier, la délégation a élaboré un plan d’action pour mettre en place une législation antitabac complète. Leur plan était ambitieux dans la mesure où l’interdiction totale de fumer a été abrogée dans le pays en 2010 en raison de jeux d’influence de l’industrie du tabac au sein du gouvernement en place.

Dans les temps qui ont suivi l’atelier, L’Union a continué à soutenir l’élaboration de la législation par le biais de la Coalition nationale bulgare pour la lutte antitabac. En mai 2012, le Parlement a finalement adopté une loi interdisant de fumer dans tous les lieux publics fermés.