Zimbabwe : Des camions à la fine pointe de la technologie pour effectuer un dépistage ciblé de la tuberculose dans les collectivités à risque élevé

L’Union utilise des camions de dépistage mobile à la fine pointe de la technologie pour assurer des services de proximité indispensables dans les districts prioritaires pendant les campagnes actives de recherche de cas de tuberculose (TB). Les nouveaux camions technologiques permettront aux équipes de dépister les communautés à haut risque difficiles à atteindre, d’offrir aux gens leurs résultats dans un délai d’exécution réduit et de s’assurer que les personnes atteintes de tuberculose soient rapidement dirigées vers des services de traitement et de soins.

En juin, l’Union a travaillé à la formation des équipes sur l’utilisation des camions et des équipements innovants à bord, tels que les rayons X numériques et une unité de laboratoire avec des machines GeneXpert, ce qui permettra un diagnostic rapide de la tuberculose. Le personnel assurera également le dépistage du VIH et du diabète. Au cours des séances de formation, les membres de l’équipe ont été formés sur l’importance des précautions et des mesures de sécurité nécessaires au bon fonctionnement des camions.

L’initiative des camions technologiques a déjà été utilisée auparavant afin d’accéder à des communautés difficiles d’accès et d’offrir un dépistage qui sauve des vies. Parlant à L’Union, M. Ndlovu, un grand-père de 62 ans de Bulilima, dans la province du Matabeleland Sud, au Zimbabwe, a déclaré : « Un jour, alors que je buvais quelques verres dans notre magasin local, j’ai vu un gros camion et une équipe qui a commencé à monter des tentes. Ils avaient des bannières qui disaient qu’ils offraient le dépistage de la tuberculose et j’ai donc décidé d’aller me faire tester. On m’a diagnostiqué une tuberculose, une maladie dont je ne me rendais pas compte, et j’ai immédiatement reçu un traitement. Je suis tellement content d’être allé au dépistage, sinon j’aurais été porteur d’une maladie non traitée qui aurait détruit ma vie. Ces camions offrent une bouée de sauvetage à des gens qui, autrement, ne seraient pas diagnostiqués et traités ».

Les camions ont été achetés par l’intermédiaire du Ministère de la santé et de la protection de l’enfance du Zimbabwe pour le dépistage ciblé de la tuberculose dans les communautés les plus exposées de Harare, grâce au financement du Fonds mondial et de l’Agence des États-Unis pour le développement international par l’intermédiaire de Challenge TB.

Actualités