Un éditorial de L'Union appelle à un investissement accru du Fonds mondial dans la recherche opérationnelle pour les programmes nationaux de lutte contre la TB

Le Centre de recherche opérationnelle de L'Union a publié dans l'International Journal of Tuberculosis and Lung Disease (IJTLD) un éditorial dans lequel il appelle le Fonds mondial à soutenir et renforcer la recherche opérationnelle dans les programmes nationaux de lutte contre la tuberculose.

Dans son article, le Centre souligne combien il est essentiel d'investir dans la recherche opérationnelle pour éliminer la tuberculose, que ce soit en mettant en œuvre efficacement les interventions éprouvées, en montrant comment les nouveaux produits peuvent être introduits et déployés, et en s'assurant qu'ils sont accessibles à toutes les personnes qui en ont besoin, en utilisant des approches axées sur les personnes.

Pour résoudre les problèmes de demande et de capacité, l'éditorial formule trois grandes recommandations :

  • le Fonds mondial devrait identifier une catégorie de coûts pour la recherche opérationnelle en lien avec la tuberculose ;
  • les gestionnaires de portefeuille du Fonds devraient être informés des avantages de la recherche opérationnelle et de la façon dont elle devrait être menée, surveillée et évaluée ; et
  • les résultats de toute recherche appuyée par le Fonds mondial devraient faire l'objet d'un suivi et d'un rapport par le Fonds. 

Le professeur Tony Harries, conseiller principal pour la recherche et auteur principal de l'éditorial, a déclaré : « Pour atteindre les objectifs fixés lors de la réunion de haut niveau des Nations unies sur la tuberculose et réaliser notre ambition de mettre fin à la tuberculose, nous devrons investir massivement dans la recherche opérationnelle. Pour ce faire, le Fonds mondial doit accorder la priorité à la recherche opérationnelle et au renforcement des capacités dans ce domaine. »

En avril 2019, L'Union a organisé un webinaire (désormais en accès libre) sur l'intégration de la recherche opérationnelle dans les programmes nationaux de lutte contre la tuberculose. Le webinaire s'est concentré sur la manière dont la recherche opérationnelle, lorsqu'elle est pertinente et menée de façon appropriée, peut améliorer la performance des programmes nationaux de lutte contre la tuberculose. Les participants ont expliqué rencontrer des difficultés pour obtenir des financements pour la recherche opérationnelle. Plusieurs ont notamment souligné le manque de soutien du Fonds mondial pour la recherche opérationnelle consacrée aux programmes nationaux.

Ce débat a conduit à la tenue, le mois dernier, d'un deuxième webinaire sur le thème « Le soutien financier à la recherche opérationnelle dans les investissements du Fonds mondial ». A notamment été présentée lors de ce webinaire une étude de cas sur un projet de renforcement des capacités dans le domaine de la recherche opérationnelle financé par le Fonds mondial. Mis en place dans le cadre du projet Axshya, ce projet a facilité le renforcement des capacités en matière de recherche opérationnelle en Inde et a permis de faire évoluer les politiques et les pratiques. Le Dr Mohammed Yassin, Conseiller principal pour la tuberculose au Fonds mondial, a ensuite présenté la meilleure façon d'inclure la recherche opérationnelle dans les futures propositions.

L'adhésion à L'Union permet aux membres de visionner les webinaires pendant les trois mois qui précèdent leur mise en ligne publique. Les membres bénéficient également d'un abonnement gratuit à l'IJTLD. Pour de plus amples renseignements sur les conditions d'adhésion à L'Union et découvrir tous les avantages réservés aux membres, voir cette page.

 

Actualités