Public Health Action élargit son champ d’étude dans son dernier numéro

Dans son nouveau numéro, Public Health Action (PHA) se penche sur des sujets tels que le paludisme au Soudan du Sud, les centres de traitement des maladies non transmissibles en Éthiopie, le dépistage du VIH dans les centres de soins pédiatriques au Mozambique, le dépistage du VIH au Malawi et les taux de mortalité suite aux césariennes dans 12 pays. Cette diversité thématique s’inscrit dans une démarche visant à étendre le champ d’étude de PHA à un large éventail de problématiques de santé publique, alors que cette revue était à l'origine quasi exclusivement dédiée à la tuberculose.

PHA est la revue trimestrielle en ligne gratuite de L’Union, qui vise à diffuser les nouvelles connaissances et à favoriser le débat autour des systèmes et services de santé, en mettant l’accent sur les pays à faible et moyen revenu.

« Depuis son tout premier numéro paru en 2011, PHA a pour ambition de couvrir de plus en plus de problématiques de santé, au-delà de la tuberculose qui était son sujet d’étude initial, souligne le Dr Dermot Maher, rédacteur en chef de la revue. Le dernier numéro démontre que nous avons fait des progrès dans ce sens avec nos articles sur le paludisme, les maladies non transmissibles, la santé de la mère et de l’enfant, le VIH et naturellement la tuberculose.

« Nous devons poursuivre nos efforts pour veiller à ce que le contenu reflète le titre de la revue. »

Le dernier numéro de PHA traite des sujets suivants (en anglais) :

Le dernier numéro de Public Health Action, ainsi que tous ses numéros précédents, sont disponibles gratuitement sur Ingenta. PHA est une revue scientifique à comité de lecture. Pour soumettre un article, veuillez lire les informations destinées aux auteurs (en anglais).

 

Actualités