Plusieurs maires d’Asie-pacifique s’engagent à promouvoir la lutte antitabac et la prévention des MNT

Au terme d’une conférence de deux jours consacrée à la lutte antitabac, les maires et plusieurs responsables de la santé de 21 villes de dix pays d’Asie-Pacifique se sont engagés à mettre en place et à appliquer dans leurs villes diverses mesures de lutte antitabac éprouvées.

Organisée par L’Union et le Ministère indonésien de la santé, la conférence de l’Alliance des villes d’Asie-Pacifique pour la lutte antitabac s’est déroulée à Singapour les 4 et 5 septembre. Les participants étaient originaires du Cambodge, d’Indonésie, du Laos, de Malaisie, du Myanmar, du Népal, des Philippines, de Singapour, du Timor-Leste et du Viet Nam. L’Alliance des villes d’Asie-Pacifique pour la lutte antitabac a été créée en 2016 pour permettre aux responsables de la lutte antitabac des villes de la région de nouer des contacts et de se réunir. Ces responsables sont notamment chargés des politiques portant sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics et l’interdiction de la publicité en faveur du tabac.

« Ensemble, nous pouvons améliorer la santé de nos populations respectives en adoptant une position commune sur la lutte antitabac », a déclaré M. Chee Hong Tat, Secrétaire d’État à la santé de Singapour. « Singapour a adopté une approche pluridimensionnelle en matière de lutte antitabac qui repose sur la législation, la fiscalité, la sensibilisation du public et l’aide au sevrage tabagique », a-t-il expliqué.

La région Asie-Pacifique affiche des taux de tabagisme parmi les plus élevés au monde. L’industrie du tabac cible de façon agressive les pays dotés d’une législation antitabac faible pour recruter de nouvelles générations de fumeurs au moyen de puissantes campagnes marketing. Les membres de l’Alliance des villes d’Asie-Pacifique pour la lutte antitabac basent leur action sur la série de mesures énoncées dans la stratégie MPOWER de l’Organisation mondiale de la Santé, qui ont prouvé leur efficacité en matière de réduction du tabagisme. En un an, le nombre de membres de l’Alliance a été multiplié par deux, laissant entrevoir le regain d’intérêt des responsables politiques locaux pour la lutte antitabac. Le secrétariat de l’Alliance est assuré par le Bureau de L’Union Asie-Pacifique.

« Malgré les difficultés, nous sommes déterminés à poursuivre notre action en faveur de l’interdiction de fumer dans les lieux publics au niveau infranational, à agrandir la taille des mises en garde sanitaires graphiques sur les emballages des produits du tabac pour la porter à au moins 75 % de la surface et à interdire toutes les formes de publicité et de promotion en faveur du tabac par des lois nationales », a déclaré M. H. Subuh, Directeur général du Centre de prévention et de contrôle des maladies du Gouvernement indonésien. Il a indiqué par ailleurs que le Ministère de la santé mène également une politique d’augmentation des taxes sur le tabac en coordination avec le Ministère des finances.

« La lutte antitabac est l’un des leviers les plus puissants pour préserver la santé publique, tant au niveau national qu’infranational », a souligné M. Bima Arya Sugiarto, maire de Bogor (Indonésie) et Président de l’Alliance. « À Bogor, l’interdiction de la publicité en faveur du tabac n’a entraîné aucune baisse des ressources. De fait, contrairement aux affirmations de l’industrie du tabac, nos ressources ont sensiblement augmenté », a-t-il ajouté.

« Grâce à notre action collective, nous pourrons proposer des solutions de santé publique à la population », a indiqué M. Francis Anthony S. Garcia, maire de Balanga (Philippines) et co-Président de l’Alliance. « Nous allons coopérer pour empêcher l’industrie du tabac d’entraver ces politiques qui permettent de sauver des vies », a-t-il conclu.

La conférence s’est achevée par un appel à l’action assorti de grandes recommandations pour faire progresser la lutte antitabac. L’Alliance s’est également engagée à élargir son champ d’action à la lutte contre les maladies non transmissibles. Elle a ainsi été rebaptisée Alliance des villes d’Asie Pacifique pour la lutte antitabac et la prévention des maladies non transmissibles.

Actualités