L’Union salue la désignation du Dr Adriana Blanco à la tête du Secrétariat de la CCLAT

Le Dr Adriana Blanco a été nommée à la tête du Secrétariat de la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac (CCLAT), qu’elle dirigera à compter du 1er mars 2020.

Le Dr Blanco succède au Dr Vera Luiza da Costa e Silva, qui occupait cette fonction depuis juin 2014. Le Dr da Costa e Silva a joué un rôle actif dans les négociations menées pour le compte de la CCLAT, œuvrant sans relâche pour promouvoir et faire appliquer des mesures de lutte antitabac fondées sur des éléments factuels au titre de la CCLAT.

La CCLAT est un traité international fondé sur des éléments factuels qui réaffirme le droit de chacun à jouir du meilleur état de santé possible. Elle formule un ensemble de mesures pratiques ayant fait leurs preuves en matière de réduction du tabagisme, telles que la hausse des taxes d'accise et l’interdiction de la publicité, de la promotion et du parrainage en faveur du tabac.

Le tabagisme tue huit millions de personnes chaque année, dont 80 % dans des pays à faible et moyen revenu, dans lesquels les politiques de lutte antitabac sont généralement moins strictes.

« La mise en œuvre de la CCLAT se heurte à plusieurs obstacles, et notamment aux efforts déployés par les cigarettiers pour saper les mesures de lutte antitabac, qui menacent leur existence et leurs profits », souligne le Dr Gan Quan, Directeur du Département Contrôle du tabac de L'Union.

En proposant de nouveaux produits à base de tabac et de nicotine tels que les cigarettes électroniques, l’industrie du tabac affiche un nouveau visage en prétendant offrir une solution à l’épidémie de tabagisme, tout en continuant à commercialiser de manière agressive ses produits du tabac traditionnels dans le monde entier.

« Il faut absolument empêcher l'industrie du tabac d’entraver l’application des mesures de la CCLAT fondées sur des éléments factuels, car celles-ci représentent le moyen le plus efficace pour réduire le tabagisme et son cortège de décès et de souffrances inutiles », a ajouté le Dr Gan Quan.

Depuis 2006, L'Union co-administre le programme de subventions de l'Initiative Bloomberg pour la réduction du tabagisme, en partenariat avec la Campagne pour des enfants non-fumeurs aux États-Unis. Ce programme alloue des fonds à des projets qui déploient des interventions de lutte antitabac à fort impact fondées sur la CCLAT dans des pays à faible et moyen revenu. À ce jour, 1060 dons d’une valeur totale de plus de 175 millions d’USD ont été accordés.

L'Union se réjouit de poursuivre sa collaboration avec le Secrétariat de la CCLAT, désormais dirigé par le Dr Blanco, pour aider les pays à faible et moyen revenu à mettre en œuvre les mesures de la CCLAT et à garantir le droit à la santé de milliards de personnes.  

 

Actualités