L’Union rejoint une coalition pour appeler les dirigeants du G20 à investir dans la santé mondiale

Un total de 33 parlementaires et organisations mondiales de premier plan spécialisées dans la santé, dont L’Union, ont lancé un appel conjoint aux pays du G20 pour accorder la priorité à la santé, financer l’innovation et faire du G20 un forum mondial permanent sur les politiques de santé.

Dans une lettre ouverte (PDF 709 KB, en anglais) adressée aux dirigeants du G20 qui doivent se réunir à l’occasion d’un sommet organisé à Hambourg les 7 et 8 juillet, la coalition appelle le G20 à continuer de se concentrer sur la R&D pour rechercher des solutions aux grands enjeux sanitaires mondiaux, tels que la résistance aux antimicrobiens, et exhorte les dirigeants à œuvrer pour accorder une place prépondérante à la tuberculose dans le cadre de ces efforts.

La lettre appelle les dirigeants à accroître le soutien financier et politique à la R&D dans le domaine de la santé mondiale et à encourager le secteur privé et les organisations philanthropiques à accélérer la lutte contre la résistance aux antimicrobiens, la préparation aux pandémies et l’éradication de la pauvreté liée aux maladies négligées.

L’Union participe à un projet similaire qui cherche à développer un modèle de collaboration innovant destiné à mettre au point des traitements antituberculeux plus performants et plus abordables pour toutes les personnes qui en ont besoin. Le projet 3P repose sur une approche novatrice qui vise à encourager l’investissement dans la R&D pour développer de nouveaux traitements antituberculeux abordables et accessibles.

En savoir plus sur le projet 3P.

Lire la lettre ouverte aux dirigeants du G20 (PDF 709 KB, en anglais).

 

Actualités