Les séances plénières de la 48ème Conférence mondiale de L’Union réuniront plusieurs spécialistes pour discuter des derniers développements et défis en matière de santé respiratoire

De nombreux experts et personnalités prendront la parole lors des séances plénières de la conférence de cette année pour aborder les grands problèmes auxquels sont actuellement confrontés les acteurs de la santé respiratoire à travers le monde.  

Le jeudi 12 octobre, la première séance plénière, intitulée Cap sur la réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose, permettra d’examiner les enjeux de la réunion de haut niveau qui se tiendra à l’Assemblée générale des Nations Unies l’an prochain, la toute première réunion de haut niveau consacrée à la lutte contre la tuberculose.

Cette séance sera l’occasion de faire le point sur les principales étapes avant la réunion de haut niveau de l’ONU, notamment la Conférence ministérielle mondiale de l’Organisation mondiale de la Santé sur la lutte contre la tuberculose, où seront entre autres abordés les objectifs de santé publique prévus dans les objectifs de développement durable. Organisée à Moscou (Fédération de Russie) les 16 et 17 novembre 2017, cette conférence ministérielle réunira les ministres de la santé du monde entier pour préparer la réunion onusienne.

La séance plénière sera présidée par le Dr Eric Goosby, Envoyé spécial des Nations Unies pour la tuberculose, et le Dr Lucica Ditiu, Directrice exécutive du Partenariat Halte à la tuberculose. Prendront notamment la parole le professeur Michel Kazatchkine, Envoyé spécial des Nations Unies pour le VIH/sida en Europe orientale et Asie centrale, et le Dr Jeremiah Chakaya Muhwa, Président de L’Union.

Lors de la séance plénière suivante, le vendredi 13 octobre, plusieurs spécialistes de la lutte antitabac s’exprimeront sur le thème Industrie du tabac et populations défavorisées : témoignages sur les conséquences d’une exploitation.

Présidée par M. Matthew Myers, Président de la Campagne pour des enfants non-fumeurs, la séance portera sur le tabagisme chez les femmes, les conséquences du tabagisme sur le plan juridique et en matière de droits de l’homme, ainsi que sur l’exploitation des groupes vulnérables par les entreprises de l’industrie du tabac. Interviendront lors de cette séance M. Gustavo Sóñora, conseiller juridique de L’Union pour la lutte antitabac en Amérique latine, Mme Adriana Carvalho, directrice juridique du programme ACT Health Promotion, et Mme Alicia Yolanda, coordinatrice de l’organisation CODICE dans l’État mexicain de Jalisco.

La troisième séance plénière se tiendra le samedi 14 octobre autour du thème Améliorer la santé respiratoire tout au long de la vie. Elle sera présidée par l’ancienne Présidente de L’Union, le Dr E. Jane Carter, et le Directeur général des hôpitaux civils du Mexique, le Dr Héctor Raúl Pérez Gómez.

Les intervenants souligneront la nécessité d’améliorer radicalement la qualité des soins antituberculeux et aborderont les actes post mortem pratiqués dans les pays à faible et moyen revenu. Prendront la parole le professeur Madhukar Pai, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en épidémiologie et santé mondiale et Directeur adjoint des programmes de santé mondiale du Centre international de la tuberculose de l’Université McGill ; le Dr Quique Bassat, de l’Institut pour la santé mondiale de Barcelone ; le Dr Catharina Boehme, Directrice exécutive de la Fondation pour l’innovation en matière de nouveaux diagnostics ; et M. Enrique Delgado, du Projet Amérique latine-Espagne sur la tuberculose (Panama).

La liste des séances plénières de la 48ème Conférence mondiale de L’Union sur la santé respiratoire est disponible sur cette page.

L’inscription à la conférence s’effectue depuis cette page

Actualités