Le sommet sur l’éradication de la tuberculose en Inde rallie des soutiens pour éliminer la maladie d’ici 2025

Le Sommet sur l’éradication de la tuberculose en Inde, qui s’est tenu les 7 et 8 avril, a reçu le soutien du Premier ministre indien, M. Narendra Modi, qui a transmis un message dans lequel il a déclaré :

« Je me réjouis de voir se réunir des parties prenantes de tous horizons [...] pour discuter des moyens d’éradiquer la tuberculose en Inde. »

Le sommet a rassemblé de hauts responsables gouvernementaux, des parlementaires ainsi que plusieurs célébrités indiennes pour renforcer la sensibilisation à la tuberculose et accélérer la lutte contre cette maladie. Présent lors du sommet, le Ministre indien de la santé, M. Shri J.P. Nadda, a déclaré :

« Le gouvernement est déterminé à éliminer la tuberculose d’ici 2025. Aujourd’hui, plus de 10 millions de patients atteints de tuberculose sont pris en charge grâce au Programme national révisé de lutte contre la tuberculose (PNRLT). Mais pour atteindre notre objectif en 2025, nous devons faire preuve de dynamisme et adopter une nouvelle façon de penser. Nous devons nous attaquer de manière résolue à la tuberculose, aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé, et un sommet comme celui-ci est l’occasion de réfléchir à de nouveaux moyens d’action. »

Axée sur la lutte contre la tuberculose en Inde, la rencontre a permis de renforcer le soutien et l’engagement des principales parties prenantes, notamment le gouvernement, les responsables politiques, le monde de l’entreprise et les bailleurs de fonds, afin de mettre en commun les ressources pour éradiquer la tuberculose dans le pays.

Également présent lors du sommet, le Directeur exécutif de L’Union, José Luis Castro, a déclaré :

« Si nous voulons combattre la stigmatisation qui entoure la tuberculose en Inde et améliorer le diagnostic, nous devons inciter l’ensemble des parties prenantes à mieux faire connaître la maladie ».

Parmi les intervenants et les participants figuraient entre autres le Ministre indien de la santé et de la famille, M. Shri JP Nadda, le Ministre indien du développement des compétences et l’entrepreneuriat, M. Rajiv Pratap Rudy, ainsi que les parlementaires Anurag Thakur, Syed Shahnawaz Hussain et Mohd Azharuddin (ancien capitaine de l’équipe indienne de cricket). Étaient également présentes plusieurs vedettes du cricket, notamment Bobby Deol, Sonu Sood, Sohail Khan, Aftab Shivdasani et Sunil Shetty.

Le sommet a aussi vu la participation de représentants de la société civile, de la Division centrale de lutte contre la tuberculose du Ministère indien de la santé et de la famille, de L’Union, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et du Fonds mondial.

La rencontre était organisée par L’Union – dans le cadre de la campagne Appel à l’action pour une Inde sans tuberculose financée par Challenge TB (le programme phare de lutte contre la tuberculose de l’USAID mis en œuvre par L’Union en Inde), le Fonds mondial et l’OMS –, en partenariat avec le Ministère indien de la santé et de la famille et l’Association de cricket de l’Himachal Pradesh. 

Le sommet s’est conclu le 8 avril par un match de cricket au format Twenty20 entre des parlementaires et plusieurs vedettes indiennes. La rencontre a été remportée par l’équipe de célébrités, les Mumbai Heroes, emmenée par l’acteur Bobby Deol, face à l’équipe de parlementaires dirigée par le député Anurag Thakur.

Avant le sommet, M. Thakur avait déclaré :

« Il s’agit du premier sommet sur l’éradication de la tuberculose en Inde. Pendant ces deux jours, nous allons conjuguer nos efforts en vue d’éliminer la tuberculose en Inde. Quelle que soit l’équipe qui remportera le match, notre objectif est bien de remporter la victoire face à la tuberculose. »

La tuberculose en Inde

L’Inde renferme un quart des cas de tuberculose à travers le monde et figure parmi les 30 pays les plus touchés par la tuberculose, la tuberculose multirésistante et la co-infection TB-VIH. On estime à 2,8 millions le nombre de nouveaux cas de tuberculose survenus dans le pays en 2015 (Rapport 2016 de l’OMS sur la lutte contre la tuberculose dans le monde). Malgré le vaste programme national de 

lutte contre la tuberculose mis en place par le Gouvernement indien et l’importante participation de la société civile, la persistance de la tuberculose demeure l’une des principales crises sanitaires du pays.

À propos de l’Appel à l’action pour éradiquer la tuberculose en Inde

L’Appel à l’action pour éradiquer la tuberculose en Inde est une campagne nationale de plaidoyer visant à créer des partenariats, à accroître la volonté et l’engagement politiques et à mobiliser des ressources au niveau national pour éliminer la tuberculose dans le pays. Lancée par le Ministre de la santé et de la famille, M. Shri J.P. Nadda, la campagne s’inscrit dans le cadre du projet mondial Challenge TB financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international et mis en œuvre par L’Union.

La campagne bénéficie d’un soutien à haut niveau de la part de diverses parties prenantes, comme l’acteur bolywoodien Amitabh Bachchan, rescapé de la tuberculose et ambassadeur de la campagne, et plus de 30 parlementaires qui ont formé le Groupe sur la tuberculose en Inde, mais aussi de partenaires du monde de l’entreprise et de la société civile.

Pour de plus amples renseignements, voir la page Facebook de la campagne ForTBFreeIndia.

Actualités