Le nouveau Président de L’Union, le professeur Guy Marks, partage sa vision pour l’avenir

À l’occasion de la 50ème Conférence mondiale de L’Union sur la santé respiratoire, à Hyderabad (Inde) au début du mois, L’Union a souhaité la bienvenue à son nouveau Président, le professeur Guy B Marks.

En qualité de pneumologue, épidémiologiste, chercheur et spécialiste en santé publique, le professeur Marks travaille dans le domaine de la médecine respiratoire depuis près de 40 ans. Son principal centre d’intérêt en matière de recherche porte donc sur la santé respiratoire, et plus précisément les maladies des voies respiratoires, la pollution de l’air et la tuberculose. Par ailleurs, il est très investi dans le renforcement des capacités en matière de recherche sur la santé respiratoire.

Lors de son discours prononcé à la cérémonie de clôture de la Conférence mondiale de L’Union, le professeur Marks a rendu hommage à ses prédécesseurs et souligné les défis auxquels L’Union sera confrontée. Il a évoqué les nouvelles approches en matière de financement, la nécessité de consolider la réputation de L’Union comme chef de file sur la tuberculose et les maladies respiratoires, sa volonté d’élargir le vivier des membres de L’Union et celle d’apporter un surplus qualitatif aux conférences et aux revues.

Le professeur Marks a précisé sa vision pour permettre à L’Union de relever ces défis, soulignant la nécessité d’établir une « série d’objectifs stratégiques qui nous guideront pour accomplir notre mission, et nous aider à rester fidèles à nos valeurs », ainsi qu’un nouveau modèle économique qui contribuera à assurer l’avenir financier de l’organisation et à réformer le cadre de gouvernance de L’Union.

La vision du professeur Marks consiste en partie à établir le leadership stratégique de L’Union. Il a ainsi souligné la nécessité pour l’organisation de réaffirmer son « rôle en tant que principal forum mondial s’agissant d’informer, d’influencer et de façonner les initiatives en matière de tuberculose et de santé respiratoire. »

En tant que Président, le professeur Marks compte également « donner plus de valeur et de sens à l’adhésion à l’Union » à travers l’organisation de webinaires, des améliorations à apporter à la conférence mondiale, la désignation de deux nouveaux rédacteurs en chef à la tête de l’International Journal of Tuberculosis and Lung Disease (IJTLD), la revitalisation des conférences régionales, ainsi qu’une plus grande implication des membres dans le leadership stratégique de L’Union en matière de tuberculose et de santé respiratoire.

Impliqué depuis 30 ans dans les activités de L'Union, notamment en tant que rédacteur en chef de l’IJTLD depuis 2012, c’est dans son nouveau rôle de Président que le professeur Marks espère apporter sa plus grande contribution à l’organisation. « J’aimerais jouer un rôle pour promouvoir au sein de L’Union une culture fondée sur les valeurs et en faire une organisation respectée et admirée par tous ceux qui s’engagent à nos côtés.

« C'est un immense privilège de présider cette organisation remarquable et de contribuer, dans cette nouvelle fonction, aux efforts mis en œuvre pour lutter contre le problème de la tuberculose et de la santé respiratoire dans le monde entier. »

Lire le discours inaugural du professeur Marks en intégralité.

Lire le récent portrait du professeur Marks.

Actualités