Journée mondiale de la pneumonie : un appel pour mettre fin aux décès évitables

Pour affirmer son soutien à la Journée mondiale de la pneumonie, le 12 novembre, le Forum international des sociétés de pneumologie (FIRS), dont L’Union fait partie, appelle à mettre fin aux décès évitables liés à la pneumonie, en offrant un accès équitable aux interventions visant à prévenir et à lutter contre cette maladie.

Chaque minute, deux enfants meurent de la pneumonie, ce qui représente 16 % de la mortalité infantile dans le monde, sachant que 80 % de ces décès surviennent chez des enfants de moins de deux ans, et que la quasi-totalité de ces décès se produit dans des pays à faible et moyen revenu. La pneumonie est également une cause répandue de maladie et de décès chez les personnes âgées, et il s’agit de la première cause de décès résultant de maladies infectieuses.

La pneumonie peut être évitée dans une large mesure grâce à une bonne alimentation et à une vaccination complète, notamment face aux bactéries communes à l’origine de la pneumonie telles que le pneumocoque, la rougeole, l’Haemophilus Influenzae de type B, la coqueluche, la diphtérie et la grippe. En outre, la pneumonie est une maladie que l'on sait bien soigner sous réserve d’une prise en charge rapide, moyennant l’administration d’antibiotiques, l’orientation vers un centre de traitement spécialisé et l’usage d’oxygène, le cas échéant.

Pour mettre fin aux cas de pneumonie évitables chez les enfants et aux décès qui en résultent, nous devons alerter l'opinion sur la pneumonie, renforcer, accélérer et soutenir les interventions visant à prévenir et à traiter la pneumonie, et élaborer des stratégies ciblées pour atteindre les populations les plus isolées et leur offrir un meilleur accès aux interventions disponibles.

Lors de la 50ème Conférence mondiale de L’Union sur la santé respiratoire qui s’est déroulée à Hyderabad (Inde) début novembre, une session a souligné qu’il était urgent d’assurer l’égalité d’accès aux soins pour les enfants souffrant d’asthme et de pneumonie.

Cette session, intitulée « Un enfant à bout de souffle : pour mettre un terme aux décès résultant de l’asthme et de la pneumonie » (en anglais) a fait l’état des lieux sur les diagnostics, les traitements et les défis liés à l’asthme et à la pneumonie, en mettant l’accent sur les contextes propres aux pays à faible et moyen revenu.

Revoir la session.

Actualités