« Il est gratifiant de voir que les apprenants ont à cœur d’appliquer les nouveaux concepts dans leur travail quotidien »

Liesbeth Oey, consultante de L’Union pour la formation et l’éducation, est fière d’avoir contribué au renforcement des capacités du personnel de santé dédié à la tuberculose (TB) et à l’amélioration des soins prodigués aux personnes atteintes de la maladie, à travers ses travaux menés pour L’Union.

« L’Union fait changer les choses en travaillant dans les pays et à leurs côtés », explique-t-elle. « Nous nous appuyons sur nos expériences au sein des pays pour formuler des orientations sanitaires internationales qui soient adaptées à la situation et aux besoins spécifiques de chaque pays. Les cours de l'Union sont de nature pratique, adaptés au contexte et alignés sur les politiques mondiales relatives aux programmes de lutte contre la tuberculose au niveau infranational.

« L’objectif est de créer des capacités durables dans ces pays. Au Kenya, la formation à la méthode TBData4Action, récemment désignée comme pratique exemplaire dans ce pays, a d’abord été dispensée par deux intervenants internationaux de L’Union. Mais après cinq sessions de formation, le programme était assuré par des experts de la tuberculose kenyans, avec l’appui d’un intervenant de L’Union. À l’issue du projet, nous nous retirerons car les experts nationaux seront en mesure d’assurer par eux-mêmes cette formation. »

Liesbeth a suivi des études spécifiques dans le domaine de la formation et de l'éducation. Elle a d’abord obtenu une maîtrise en Sciences de l’éducation, avant d’enrichir son expertise avec une seconde maîtrise en Anthropologie médicale. Elle a travaillé pour plusieurs organisations dans le domaine de la santé publique, parmi lesquelles la Fondation KNCV contre la tuberculose, l’Organisation mondiale de la Santé et Partners in Health.

« J’ai commencé à m’intéresser à la tuberculose en 2002, lorsque j’ai intégré la Fondation KNCV contre la tuberculose en qualité de consultante formation. Depuis, cet intérêt n’a fait que grandir et je ne pourrais pas imaginer travailler dans un autre domaine aujourd’hui. J’ai réussi à trouver la niche professionnelle idéale pour moi. »

Liesbeth a rejoint L’Union en 2003 en devenant membre de l’organisation. Son travail consiste désormais à recenser les lacunes et les opportunités en matière de formation dans différents pays, et à travailler avec les programmes nationaux de lutte contre la tuberculose, les donateurs et les partenaires locaux pour créer des programmes sur mesure répondant précisément aux besoins de chaque pays.

« Le nouveau cours en ligne : Prevent Tuberculosis: Management of TB Infection (Prévenir la tuberculose : comment prendre en charge l’infection tuberculeuse) en est le parfait exemple. Consacré à la prévention de la tuberculose, ce cours organisé en six modules vise à renforcer la mise en œuvre au niveau des pays, une composante fondamentale en vue d’éliminer la tuberculose. J'ai travaillé en étroite collaboration avec trois collègues du département tuberculose de L'Union pour concevoir un programme de formation complet, gratuit et accessible à tous. » Forte de son expertise dans le domaine de l’éducation, Liesbeth peut concevoir et contrôler les aspects pédagogiques d’un cours, en veillant à ce que celui-ci respecte les principes de la formation pour adultes.

Elle est particulièrement fière du programme de formation à la méthode TBData4Action : « Ce programme a fait ses preuves s’agissant de mettre au point des solutions spécifiques. En l’occurrence, nous avons formé les participants à utiliser les données courantes sur la tuberculose à tous les niveaux du programme national de lutte contre la TB, pour permettre une prise de décisions fondée sur les données.

« C'est ce type d’approche sur mesure qui fait toute la spécificité de L’Union, et les résultats sont tangibles : au Kenya, la méthode TBData4Action a été désignée comme pratique exemplaire et d’autres pays ont manifesté leur intérêt pour conduire à leur tour ce programme. »

Les résultats positifs de ces cours constituent une grande source de motivation pour Liesbeth : « Il est gratifiant de voir que les apprenants ont à cœur d’appliquer les nouveaux concepts dans leur travail quotidien. » Cet enthousiasme rend Liesbeth optimiste pour l’avenir, notamment au sujet du programme TBData4Action pour 2020 et des nouveaux cours en ligne qui sont en phase de développement.

Pour avancer dans la vie, Liesbeth s’inspire de la célèbre phrase du Mahatma Gandhi : « Demain se prépare aujourd’hui ». Ce principe qui lui est cher, elle l’applique dans sa vie professionnelle mais aussi personnelle, où elle cultive pleinement ses capacités physiques : « J’ai joué au volleyball au niveau national, et maintenant je m’entraîne pour participer à des triathlons. Je pratique également la plongée sous-marine. Pour le jour de l’an cette année, j’ai eu la chance de plonger dans les eaux glacées de la mer du Nord, au large des Pays-Bas. »

« Mais de toutes mes activités sportives et professionnelles, aussi intenses soient-elles, rien ne m’épuise autant que de m’occuper de mes quatre petits-enfants qui ont tous entre deux et quatre ans ! », conclut-elle avec humour.

 

Actualités