Essai STREAM : le processus de sélection des patients s’ouvre en Europe

La deuxième phase de l’essai clinique STREAM a sélectionné un premier patient en Europe le 11 juillet, au niveau du site d’essai de Chisinau, en Moldavie.

Forte d’une population d’à peine trois millions de personnes, la Moldavie comptait pourtant plus de 500 nouveaux cas de tuberculose multirésistante (MR) enregistrés en 2016. Étant donnée la charge de morbidité importante dans le pays, c’est tout logiquement que la Moldavie a été retenue pour accueillir l’essai STREAM. L’hôpital national de référence et de recherche sur la tuberculose – l’Institutul de Pulmonologie şi Ftiziatrie « Chiril Draganiuc » – à Chisinau a rapidement fait part de son vif intérêt à conduire l’essai en Moldavie et s’est attelé avec soin à l’ensemble des préparatifs requis aux fins du processus de sélection.

Le Dr Elena Tudor, chercheuse principale au nom de STREAM en Moldavie, compte beaucoup sur une amélioration des résultats thérapeutiques pour ses patients : « Je serais heureuse que mon pays puisse améliorer son taux actuel de réussite thérapeutique pour les patients atteints de tuberculose multirésistante. Il est aujourd’hui de 57,1 pour cent, mais j’aimerais le voir se rapprocher des près de 80 pour cent rapportés dans le cadre de l’essai au Bangladesh. »

La deuxième phase de l’essai STREAM est le fruit d’une collaboration unique entre l’USAID, Janssen Pharmaceuticals, l’Union et Vital Strategies. L’équipe de STREAM est fière d’accueillir l’équipe expérimentée moldave au sein de l’essai.

Actualités