Déclaration de L’Union suite à la réaction de l’OMS aux résultats préliminaires de l’essai de phase 1 STREAM

La présente déclaration fait suite à l’annonce publiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), dans laquelle elle indique avoir terminé l’examen des résultats préliminaires de l’essai clinique randomisé de phase 1 STREAM sur la tuberculose multirésistante. Cet essai visait à tester l’innocuité et l’efficacité d’un traitement antibiotique raccourci à neuf mois contre la tuberculose multirésistante « non compliquée » en le comparant au traitement standard de 20 à 24 mois.

En octobre 2017, suite à la publication des résultats préliminaires de l’essai, l’OMS avait décidé de modifier ses lignes directrices concernant l’utilisation du schéma thérapeutique de neuf mois. L’annonce faite aujourd’hui indique qu’aucune autre modification des lignes directrices de l’OMS n’est nécessaire concernant l’utilisation de ce schéma thérapeutique.

L’Union a elle aussi examiné avec soin les résultats préliminaires de l’essai de phase 1 STREAM, ainsi que d’autres données disponibles, et partage l’avis exprimé par l’OMS.

« Nous sommes prêts à travailler avec tous les pays pour mettre en œuvre le schéma thérapeutique raccourci », a déclaré la Directrice scientifique de L’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires, le Dr Paula I. Fujiwara. « Nous attendons également avec impatience les résultats d’autres recherches, notamment les résultats définitifs de l’essai de phase 1 STREAM prévus cette année et ceux de l’essai de phase 2, pour favoriser l’adoption de schémas thérapeutiques optimaux contre la tuberculose multirésistante », a-t-elle conclu.

 

 

Actualités