Bonnes pratiques en matière de soins infirmiers contre la tuberculose

L’Union appuie l’appel à l’action lancé à l’occasion de la Journée internationale des infirmier(e)s (12 mai) : quel que soit le lieu, quel que soit le contexte, la santé doit être accessible à tous.

En soutien à cet appel, la sous-section « Infirmier(e)s et professions apparentées » de L’Union organise lundi 14 mai, de 14h00 à 15h00 (heure de Paris), un webinaire à l’intention des membres de L’Union sur le guide Bonnes pratiques de soins pour les patients atteints de tuberculose : guide pour les pays à faibles revenus.

Le webinaire sera animé par Mme Carrie Tudor, membre de la Sous-section et directrice des projets sur la tuberculose au Conseil international des infirmières (CII). Mme Tudor présentera le Guide de L’Union sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre la tuberculose, qui fournit des conseils pratiques aux travailleurs de la santé en première ligne dans la lutte contre la maladie. Le Guide a été récemment mis à jour et la deuxième édition est désormais disponible.

Le webinaire vise à examiner la manière dont les bonnes pratiques améliorent la qualité des soins et, de ce fait, les initiatives déployées au niveau local pour lutter contre la maladie. Une sélection d’études de cas sera également présentée pour illustrer la façon dont le Guide a été utilisé dans la pratique pour améliorer les soins et le soutien aux patients atteints de tuberculose.

Le Guide est utilisé dans le monde entier par les infirmier(e)s et le personnel de première ligne, non seulement pour soigner les patients, mais aussi pour faciliter leur travail en s’assurant qu’ils disposent des moyens nécessaires pour prodiguer les soins. L’infirmier Jojo Moyo a utilisé le Guide pour convaincre le directeur de l’hôpital où il exerce, à Lusaka (Zambie), d’améliorer les systèmes de diagnostic de la tuberculose dans son établissement. À l’aide du Guide, il a pu démontrer que des locaux spécifiques (nécessaires pour diagnostiquer de façon fiable et efficace la tuberculose) devaient être prévus au sein de l’établissement pour le prélèvement des expectorations. « J’ai utilisé le Guide sur les bonnes pratiques pour justifier le besoin de locaux spécifiques. Le directeur est allé encore plus loin en veillant à ce que le personnel de l’hôpital soit dûment formé au prélèvement des expectorations afin d’assurer ses soins optimaux aux patients », explique M. Moyo.

En Chine, Mme Yang Xuejing, infirmière en chef au sein du service de tuberculose de l’hôpital de pneumologie de Harbin, a constaté que le Guide a eu un impact significatif sur les soins infirmiers de la tuberculose : le Guide « nous incite à être attentifs aux besoins des patients atteints de tuberculose ». Selon elle, le Guide sur les bonnes pratiques a permis de renforcer la confiance du personnel infirmier : « Il leur permet de prodiguer aux patients des conseils appropriés et adéquats. La communication entre le personnel infirmier et les patients s’est améliorée. Le personnel infirmier comprend désormais parfaitement la stigmatisation dont sont victimes les patients et la façon dont cela les affecte sur le plan émotionnel. Maintenant, nous appliquons dans notre établissement les normes de soins infirmiers pour la tuberculose préconisées dans le Guide », explique-t-elle.

Mme Tudor a rappelé quant à elle que le traitement de la tuberculose ne figure généralement pas dans la formation du personnel infirmier et, dans les pays à faibles ressources, les médecins sont moins nombreux, si bien que les soins antituberculeux sont souvent administrés par le personnel infirmier. Par conséquent, les soins prodigués par le personnel infirmier grâce à des ressources comme le Guide sur les bonnes pratiques jouent un rôle essentiel dans la réussite des traitements. Ce n’est qu’avec de telles ressources que nous pourrons atteindre l’objectif énoncé à l’occasion de la Journée internationale des infirmier(e)s : rendre la santé réellement accessible à tous.

Les membres de L’Union sont invités à s’inscrire au webinaire.

Pour de plus amples renseignements sur la sous-section « Infirmier(e)s et professions apparentées » et les autres sous-sections scientifiques de L’Union, voir cette page.

Actualités